samedi 11 octobre 2008

Cogitations



Ca serait bien de pouvoir se mettre le cerveau en pause, de temps en temps...

16 commentaires:

Nadou a dit…

alors là je suis à 100% d'accord >_< y'a que quand on dort qu'on est tranquilles, et encore...

Khisanth a dit…

Mon coseil : un balladeur, un morceau qu'on adore, un coin tranquille, et ça roule....

Côté morceaux, chacun son trip en fonction de ces goûts (même si je doute que cela fonctionne avec de la house/techno et autres musiques typées "boites de nuit), mais perso j'ai toute une petite collection de Vangelis qui aide bien et permet de varier les plaisirs.

Pour le coin, un bord de falaise (faut en avoir un sous la main) ou de verdure avec vent (pas trop) et arbres. Rien de tel que le ressac de la mer ou le bruissement des feuilles pour se détendre. Yeux fermés de rigeur.

Et puis profite, tu as un homme sous la main. Abuse de sa gentillesse pour qu'il prenne certaines choses en charge quelques minutes / heures et que tu te détendes ;)

ilpalazzo a dit…

et quand tu dessine, qu'est ce qui te passe par la tête?

Mikazuki a dit…

Mon conseil: demande à quelqu'un de t'assommer (peu importe avec quoi) ça pourrait être utile ^^

J'ai compris ===> []

*Re-rentre*
C'est vrai que même quand on essaie de penser à rien ya des millions de choses qui nous passent quand même par la tête c'est pas pratique..
Mais ce que propose Khisanth serait à tester^^

Selkys a dit…

Nadou => Comme tu dis, et encore ! Moi j'ai tendance à ressasser dans les rêves ^^

Khisanth => Le truc c'est que si je réunis tous ces éléments, ça veut dire que j'aurai du temps libre... Et donc encore plus de temps pour cogiter à ce que je ne suis pas en train de faire alors que je pourrais le faire ^^"
Cercle vicieux !

Ipalazzo => Quand je dessine je pense souvent à... ce que je dessine :) A l'histoire d'un perso quand c'est un perso, à la façon dont je vais scanner quand c'est un strip, à la couleur qui va venir, etc... ça me vide pas la tête !

Mika => Se faire assommer c'est peut être encore la meilleure solution ! Fermer les yeux et se dire "pense à rien pense à rien pense à rien"... ça marche pas chez moi T_T

Liliuma a dit…

mmmm pas beaucoup de conseils a donner en la matière, peut être essayer de s'asseoir dans un coin juste quelques minutes, respirer, écouter sa respiration essayer de ne pas "s'accrocher" aux pensées qui passe, les laisser venir et repartir... oui c'est facile a dire, beaucoup moins à faire mais je pense que quelques minutes avec soit même par jour ça fait pas de mal! =)
en tout cas je trouve le dessin très expressif et très réussi! :)

Khisanth a dit…

Le temps libre, ça se prend. Il faut l'imposer à soi et aux autres, genre un dimanche ensoleillé. Au pire, tu prépares ça comme n'importe quelle tâche.

djok a dit…

Une baignoire, de l'encens, et une musique d'ambiance, lumière tamisée (bougies = top).

=)

Bisous Selkys ! ;p

squalloo a dit…

Seule solution : un bain avec un bouquin (ou pas selon l'envie :p) avec une musique d'ascenseur :D enjoy

Anonyme a dit…

Un saut en chute libre tu vera tu pensera à rien d'autre que : est ce que je vais gérer!

Déjà ça de gagné non ? ^^

Sinon plus à portée de main une soirée avec ton amoureux

Et que devient ton très beau chat gris en peluche?

Le pauvre une seule planche, il est pas jaloux des 2 loulouttes?

sdr a dit…

Pas de conseil, vu que je suis pire que toi ;p, mais si on avait du temps, je suis sure qu'on s'ennuierait ^^

Saya a dit…

moi je dis qu'il faut rire.

on ne pense à rien quand on rit!

Headcrabe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Mordoc a dit…

Alors pour ma part aucun conseil, puisque j'ai d'ailleur abandonner de ce cotè.Je sais que je n'arrive pas a ne penser a rien, puisque lorsque j'essaye ce sont bizarement tout les soucis qui reviennent.

De mon coté j'essaye justement de faire quelque chose qui demande énormément d'attention, le faite de ce concentrer sur cette une choses complètement permet justement d'oublier le reste. Enfin du moins en parti.

Jujuz a dit…

Disons que qd on réfléchie sans cesse et qu'une certaine obsession s'installe, c'est qu'on a un problème à résoudre, mais la solution nous échappe. Et là, une angoisse nait tel un manque troublant, quoi qu'on fasse elle sera là, jusqu'à la résolution du pb. Alors se détendre ok, du moment que ça te permet de te retrouver et reprendre des forces, mais à un moment faut revenir résoudre ce(s) fichu(s) pb(s) ;).
Voilà, c'était ma psychologie à 2 balles ^^

Jejem a dit…

Courage !!! Je connais ça ;)